Mlle Lenormand interprétée à Alençon

>>  jeudi 13 septembre 2012

C'est à Alençon (Orne), ville natale de Mademoiselle Lenormand, que sera jouée une pièce de théâtre relatant la vie mouvementée de la plus célèbre cartomancienne de France. L'entrée est totalement libre et gratuite.

Virginie Boucher (auteure et actrice), et les comédiens Étienne Briand et Luc Churin, interpréteront la pièce intitulée tout simplement «Mademoiselle Lenormand». Maxime Métais fait également partie de la distribution du spectacle mais en tant que musicien, car la pièce tient du théâtre forain, du vaudeville et de la récitation accompagnée de musique.

Née le 27 mai 1772 à Alençon, Marie-Anne Lenormand (qu'on appelait plus communément «Mademoiselle Lenormand»), est sans doute la voyante la plus connue de son époque. Elle frayait en tout cas avec des personnalités célèbres telles que Napoléon Bonaparte, sans oublier les acteurs influents de la Révolution française : par exemple Robespierre, Marat et Saint-Just.


Concernant la tarologie et la cartomancie, un détail intéressant de la vie de Mlle Lenormand est qu'elle a d'abord étudié les cartes en employant le tarot d'Etteilla (le nom de l'occultiste Jean-Baptiste Alliette lu à l'envers).

Alors qu'elle n'a que 21 ans, elle ouvre un petit cabinet de voyance à Paris où elle utilise cependant des jeux de cartes ordinaires pour faire ses tirages divinatoires. Les lames qui portent son nom (les plus connus étant le Petit et le Grand Lenormand) ont en effet été inventées et publiées après le décès de la prophétesse.

Car Mademoiselle Lenormand employait des cartes à jouer tout à fait normales, auxquelles elle ajoutait des notes manuscrites, probablement la signification pour faciliter l'interprétation. C'est probablement pour cette raison que les lames des différents tarots qui portent son nom affichent à la fois un chiffre (ou une figure) et une couleur (coeur, carreau, trèfle ou pique), mais elle porte un nombre et un nom uniques.

Par exemple, le Roi de Coeur porte le nombre 4 et se nomme la «Maison», la Dame de Trèfle devient le «Serpent», le 7 de Coeur sont les «Oiseaux», la «Cigogne» est associée à la Dame de Coeur, etc. Le Petit Lenormand compte toutefois 36 lames, on ne devra pas le confondre avec le célèbre jeu des 32 cartes ordinaires car les «six» sont employés dans le premier cas et pas dans le second.

Pour revenir à la pièce sur Mademoiselle Lenormand, on ne sait pas encore comment le sujet est traité mais il semble que l'auteure, Virginie Boucher de «Les Ouranies Théâtre», semble plutôt sceptique face aux éventuels dons de clairvoyance de la cartomancienne, signalant au passage qu'elle est «une sorte de mentaliste».

Le samedi 15 septembre 2012, il y aura trois représentations de «Mademoiselle Lenormand», à 11h, 17h et 21h, dans le jardin de la maison d'Ozé, c'est-à-dire l'Office de tourisme, à Alençon.

(Image courtoisie Wikipedia)



Enregistrer un commentaire

Voyance ou pas?

Sur ce site, nous abordons le sujet de la voyance mais sans prendre position quant à l'existence de cette présumée faculté extrasensorielle. Nous tenons cependant à dénoncer les pratiques douteuses, telles que celles qui sont employées dans certaines offres «divinatoires» sur le web, par exemple dans le cas de la voyance gratuite en ligne par email.