Guide des meilleurs astrologues et voyants

>>  jeudi 28 janvier 2010

Christine Rappaz-Lasserre et Sandra Gaudin ont écrit «Guide des meilleurs astrologues et voyants: Voyage dans les arts divinatoires» (Favre, septembre 2009), un ouvrage qui fournit «150 adresses testées ou recommandées» en France, Suisse et Belgique.

Selon la présentation de l'éditeur, ce «Guide des meilleurs astrologues et voyants» dresse le portrait d'une centaine «d'astrologues, voyants, numérologues, cartomanciens, chiromanciens, tarologues et médiums», prétend fournir les meilleurs adresses des praticiens des différents arts divinatoires, discute du prix des consultations, et de la voyance en tant que don inné ou d'aptitude qui peut être développée par l'exercice.

Dans le but de promouvoir ce livre, Christine Rappaz-Lasserre donnait récemment, à Lausanne, une conférence au cours de laquelle elle a plaidé la cause de la voyance et des arts divinatoires, invitant même les scientifiques à repenser leurs méthodes afin d'étudier adéquatement les perceptions extrasensorielles!

Mathématicienne de formation et médecin psychiatre oeuvrant en psychothérapie, Christine Rappaz-Lasserre n'a pas manqué d'étonner par ses propos les universitaires qui ont assisté à sa conférence, explique un reporter du journal suisse Le Temps.

Lors d'une interview accordée au journal Le Temps, Christine Rappaz-Lasserre a avoué qu'elle ne détenait aucune preuve de l'existence de la voyance mais qu'elle avait accepté d'admettre l'existence d'une faculté permettant d'obtenir des informations par des voies extrasensorielles.

Plus étonnant encore, elle a maintenu que si la science n'était pas nécessairement adaptée à l'étude de la voyance, alors il fallait changer la science! Malgré ses audacieuses suggestions, la coauteure de ce «Guide des meilleurs astrologues et voyants» a admis qu'elle n'avait pas de proposition concrète pour repenser la science afin d'y intégrer la voyance et d'autres présumées facultés extrasensorielles.

Christine Rappaz-Lasserre déclare dans l'interview que:

«La précognition implique une conception de la temporalité totalement bouleversée, inconcevable pour moi. Il me paraît plus plausible de postuler que nous avons en nous des germes de notre futur, qu'une personne clairvoyante peut percevoir. Je suis effectivement convaincue de l'existence des trois PES [perceptions extrasensorielles] que vous avez citées, mais à condition de définir le psychisme différemment.»


Les trois perceptions extrasensorielles dont il est question sont: la voyance, la télépathie et de la rétrocognition, c'est-à-dire la faculté qui permettrait de «lire» des informations du passé inscrites dans les objets. (Voir aussi le Guide de la voyance d'Anne Placier.)


Enregistrer un commentaire

Voyance ou pas?

Sur ce site, nous abordons le sujet de la voyance mais sans prendre position quant à l'existence de cette présumée faculté extrasensorielle. Nous tenons cependant à dénoncer les pratiques douteuses, telles que celles qui sont employées dans certaines offres «divinatoires» sur le web, par exemple dans le cas de la voyance gratuite en ligne par email.